Tout savoir sur le développement No-Code

 

Le no-code ou plateforme de développement sans code, innovation récente, permet de répondre efficacement à des problématiques répandues dans les entreprises.

Aujourd’hui, dans un processus standard de création de logiciel ou d‘évolutions d’un logiciel existant, quel que soit son niveau de complexité, il convient de réunir un certain nombre de compétences difficiles à trouver sur le marché de l’emploi. Citons pêle-mêle des chefs de projet, des développeurs front, back, DevOps et autres spécialistes UI/UX.

Gérer et mobiliser une telle équipe demande beaucoup de temps, génère des retards de mise en production, des dépassements de budget et, bien souvent, certains projets sont annulés en cours de développement avant même d’être mis en production.

Toutes ces problématiques empêchent bon nombre d’entreprises à faire face suffisamment rapidement aux nouveaux défis posés par le numérique, engendrant un certain nombre de conséquences négatives pour leur croissance.

Très bien me direz-vous, mais en quoi le no-code peut-il aider à la résolution de ces points de douleur ? C’est là tout l’objet des lignes qui suivent.

 

Qu’est-ce que le développement no-code ?

 

Une plateforme de développement no-code permet de développer un logiciel à l’aide d’une interface graphique, sans avoir à taper une seule ligne de code. Une interface utilisateur simple et épurée met à disposition de celui qui l’emploie des méthodes de création très faciles telles que le glisser-déposer, l’ajout de composants préconfigurés et autres interfaces visuelles de paramétrage du design permettant de créer un logiciel même complexe sans connaissances particulières en informatique. Ainsi, le développement de logiciel est à la portée de tous, vous n’avez plus besoin d’une armée de développeurs, de chefs de projet, d’agences et de consultants pour arriver à vos fins.

 

Les avantages d’une plateforme no-code par rapport aux logiciels classiques

 

Agilité

Par le simple fait de pouvoir créer un logiciel en quelques heures, il ne se passe plus que quelques jours entre l’idée et sa mise en production effective. Plus aucune de vos idées de logiciel n’iront à la poubelle avant même leur création, elles seront toutes mises en production et testables en conditions réelles très rapidement.

Ce qui vous permettra par exemple de tester plusieurs idées, d’itérer sur celles qui fonctionnent et de rentrer dans un processus simple d’amélioration continue et gagner ainsi en agilité.  Cerise sur le gâteau, vous ne perdrez plus de temps en tests et autres processus de recette : en effet, tout cela est automatisé, vous n’aurez plus de risques de bug, plus besoin de contrats de TMA, plus besoin d’équipes dédiées à cette tâche : un vrai confort assorti à un gain de temps certain.

Enfin, si vous désirez effectuer une modification mineure ou une évolution majeure, cela prend seulement quelques minutes et ne demande pas de nouvelle mise en production, tout se fait en temps réel, de manière totalement transparente pour les utilisateurs.

 

Réduction de coûts

Habituellement, les ressources humaines permettant de créer un logiciel, que ce soit des prestataires ou des développeurs de talent, sont souvent difficiles à trouver et coutent cher. Le no-code permet de s’en affranchir, et réduit significativement le délai de création, permettant ainsi de gagner sur tous les plans.

 

Augmentation de la productivité

Nous l’avons vu, le no-code permet de réduire considérablement le temps de création d’un logiciel. Ce qui, jusqu’à présent, mettait des mois voire des années à être construit ligne de code après ligne de code, peut maintenant être réalisé en quelques heures, voire quelques jours.

 

Connecteurs et infrastructure

Bien souvent, les entreprises utilisent un certain nombre d’outils informatiques et il n’est pas désirable que ceux-ci ne soient pas interconnectés. C’est pourquoi, un certain nombre de connecteurs paramétrables visuellement et en quelques clics (toujours sans coder) permettent de connecter des systèmes tiers à une plateforme no-code.

Concernant l’infrastructure, ces plateformes peuvent être installées sur les serveurs des entreprises (on premise), mais le plus souvent, elles sont installées dans le cloud (SaaS) pour permettre une meilleure rapidité et scalabilité.

 

Transformation du « Shadow IT »

Le « shadow IT » – entendez par là les systèmes informatiques créés de manière artisanale par des collaborateurs, en utilisant des logiciels et techniques non conventionnels – est un phénomène problématique pour toutes les entreprises. En effet, ces systèmes font souvent fi de toutes les règles et politiques de sécurité élémentaire pouvant conduire à des incidents évitables. En mettant à disposition de vos collaborateurs un accès à une plateforme no-code, vous leur permettez de libérer leur créativité et de résoudre leurs problèmes facilement, tout en étant sûrs qu’ils respectent les politiques de sécurité. Le « Shadow IT » n’est plus « Shadow » et de bonnes idées émergent, permettant à chacun d’être dans une dynamique de transformation de l’entreprise.

 

Low-code ou no-code ?

 

Peut-être avez-vous entendu parler des plateformes low-code, mais alors, quelle est la différence entre le no-code et le low-code ?

Le no-code permet de créer un logiciel sans taper une seule ligne de code et sans avoir de connaissances en informatique.

Le low-code quant à lui est un système d’aide pour les développeurs, il leur permet d’effectuer certaines tâches plus rapidement en leur ayant « prémâché » le travail mais ne les dispense pas d’écrire des lignes de code. Une plateforme low-code nécessite donc des compétences de développeur.

Autre différence majeure : la production d’un logiciel à l’aide d’une plateforme no-code met au maximum quelques jours, tandis qu’il faudrait quelques mois pour créer le même logiciel avec l’aide d’une plateforme low-code.

 

Quelques chiffres clés à connaître

 

  • Le « Guide d’évaluation des technologies de développement sans coder » publié par Gartner le 26 février 2019 prédit que « D’ici 2024, plus de 65% des logiciels mis en production dans le monde seront créés à l’aide de plateformes de configuration sans code »
  • Forrester prévoit que le marché des plateformes de développement sans code passera de 3,8 milliards de dollars en 2017 à 21,2 milliards de dollars en 2022.
  • Le bureau dédié aux statistiques du travail aux Etats-Unis prévoit que sans l’utilisation de plateformes sans code, les besoins de développeurs augmenteraient de plus de 50% tous les 10 ans sans que l’offre de tels profils ne puisse suivre.

 

A qui s’adresse ce type de plateformes ?

 

A toutes les entreprises désirant créer leurs logiciels sur mesure, en moins d’une semaine et sans faire appel à une armée de développeurs, de chefs de projets, d’agences ou de consultants. Il est important de noter ici le caractère important du « sur mesure », en effet, bien souvent, les entreprises choisissent et utilisent une myriade d’outils informatiques non personnalisés, elles doivent donc s’adapter à l’architecture de ces outils et ne peuvent y implémenter correctement leurs propres processus. Dans le cas du no-code, c’est le logiciel qui s’adapte à la structure, à la culture, aux employés, à l’historique et aux processus de l’entreprise et non l’inverse.

 

Que peut-on créer avec une plateforme no-code ?

 

Logiciels innovants :

Testez de nouveaux modèles, de nouvelles technologies pour la transformation de votre entreprise en créant des logiciels poussés avec la rapidité et la facilité d’un simple glisser-déposer.

 

Logiciel de CRM / ERP personnalisé

Oubliez les ERP et CRM complexes, personnalisez vos propres interfaces pour qu’elles soient mieux adoptées par vos collaborateurs et que votre organisation interne soit plus fluide. Il n’existe aujourd’hui rien de mieux qu’un CRM ou un ERP entièrement personnalisé, sans avoir à s’adapter aux méandres d’un outil existant complexe.

 

Logiciels clients

Proposez une expérience utilisateur parfaite pour vos clients en quelques minutes. Proposez-leur une expérience fluide et personnalisée.

 

Logiciels d’efficacité opérationnelle

Transformez tous vos processus papiers en processus numériques en quelques clics, augmentez ainsi la précision, la qualité, la rapidité tout en réduisant les coûts.

 

Modernisation le logiciels métiers existants

Certains de vos logiciels commencent à vieillir et mériteraient une bonne modernisation ? Le no-code vous permet de les remplacer en seulement quelques heures en embarquant les dernières nouveautés technologiques et les meilleures pratiques en terme d’expérience utilisateur.

 

Autres cas d’utilisation possible d’une plateforme no-code :

 

Ingénierie / informatique

  • Gestion et suivi des logiciels et des matériels
  • Gestion et suivi des utilisateurs et des droits d’accès
  • Support utilisateur
  • Contrôle et modélisation de processus ; gestion de la qualité

 

Opérations diverses

  • Gestion des réclamations clients
  • Prise de rendez-vous en autonomie
  • Gestion et suivi des stocks
  • Comptabilité, finance et contrôle de gestion
  • Logiciel d’aide à la vente pour les commerciaux

 

Ressources humaines

  • Gestion des entretiens et du recrutement
  • E-learning et Moocs
  • Gestion des plannings et des ressources
  • Gestion des congés et absences
  • Support utilisateur

 

Commercialisation

  • Configuration, mise en production et suivi des campagnes marketing
  • Recueil, gestion, visualisation et analyse de données
  • null

    A propos de l'auteur de cet article :

    Benoît-Marie FLACH est le CEO et Co-Fondateur de Ksaar, première plateforme de configuration de logiciels sans coder.

Testez le no-code !

Vous souhaitez découvrir et tester une plateforme no-code, même par pure curiosité ? Pour demander un compte de test ou une rapide démonstration :

Testez le no-code !

Vous souhaitez découvrir et tester une plateforme no-code, même par pure curiosité ? Pour demander un compte de test ou une rapide démonstration :